Définitions

Les trichomes du cannabis : Ce qu’il faut savoir

cbd_trichomes

Que sont les trichomes du cannabis ? Beaucoup de gens n’ont jamais entendu ce terme auparavant, mais c’est quelque chose que vous devriez connaître si vous êtes intéressé par la culture ou la consommation de cannabis.

Les trichomes sont de minuscules structures ressemblant à des champignons qui poussent sur les bourgeons et les feuilles de la plante de cannabis. Ils sont responsables de la production de cannabinoïdes et de terpènes, qui sont deux des principaux composés qui confèrent à la marijuana ses effets thérapeutiques. Dans cet article, nous allons voir ce que sont les trichomes du cannabis, ce qu’ils font et pourquoi ils sont importants.

Qu’est-ce que les trichomes du cannabis ?

Les trichomes sont de petites excroissances ressemblant à des poils à la surface des plantes. On les trouve sur toutes sortes de plantes, y compris le cannabis. Les trichomes ont plusieurs fonctions, notamment la protection de la plante contre les prédateurs et les intempéries. Ils jouent également un rôle important dans la production d’huiles essentielles et d’autres composés qui confèrent aux plantes leur parfum et leur effet.

Les trichomes du cannabis sont particulièrement abondants et visibles. Ces minuscules excroissances sont remplies de cannabinoïdes, les composés qui confèrent au cannabis ses effets distinctifs. En fait, les trichomes constituent la majorité des ingrédients actifs du cannabis. C’est pourquoi ces minuscules structures jouent un rôle si important dans le monde du cannabis.

Que font les trichomes du cannabis ?

La principale fonction des trichomes du cannabis est de produire des cannabinoïdes. Les cannabinoïdes sont les composés du cannabis qui interagissent avec notre corps pour produire les différents effets de la plante. Le THC, le CBD et le CBG sont tous des cannabinoïdes produits par les trichomes. En plus des cannabinoïdes, les trichomes produisent également des terpènes.

A lire aussi :  Le CBD expliqué : Le guide complet des cannabinoïdes

Les terpènes sont les composés qui donnent au cannabis son odeur et sa saveur distinctives. Le myrcène, par exemple, est un terpène qui donne au cannabis son odeur de terre. Le limonène est un autre terpène qui donne au cannabis sa saveur d’agrumes. Les cannabinoïdes et les terpènes sont produits dans les trichomes de la plante de cannabis.

Elles ont poils minuscules et transparents qui recouvrent la surface de la plante. On peut les voir à l’œil nu, mais c’est au microscope qu’on les voit le mieux. Lorsqu’on les regarde au microscope, les trichomes ressemblent à de minuscules champignons. Chaque trichome est composé d’un pédoncule et d’une tête bulbeuse.

Les différents types de trichomes

Il existe quatre principaux types de trichomes : glandulaires en sessile, non glandulaires, bulbeux et à tige capitonnée. Les trichomes glandulaires sont de loin le type le plus abondant, et on les trouve sur presque toutes les plantes à fleurs.

Les trichomes non glandulaires ne produisent aucune substance, mais ils peuvent contribuer à dévier les rayons UV et à éloigner les parasites. Les trichomes bulbeux sont épais et ronds, tandis que les trichomes à tige ont une forme conique avec une grosse tête. Chaque type de trichome a une fonction unique, mais ensemble, ils jouent un rôle important dans la santé et le bien-être des plantes.

Le trichome bulbeux est un type de trichomes que l’on trouve généralement à la surface des fleurs de cannabis. Ces trichomes sont importants pour la capacité de la plante à se défendre contre les prédateurs et à protéger ses fleurs et ses fruits de la consommation animale. Le trichome bulbeux est au premier stade de sa croissance lorsqu’il mesure entre 15 et 30 microns de diamètre. À ce stade, le trichome ne contient aucun principe actif. Au fur et à mesure que le trichome mûrit, il commence à produire des substances chimiques qui sont toxiques pour de nombreux animaux.

A lire aussi :  Que sont les terpènes du cannabis ?

Les trichomes en sessile sont également présentes sur la surface des fleurs de cannabis. Ces trichomes sont beaucoup plus petits que les trichomes bulbeux, et ils ne contiennent aucun principe actif. Cependant, les trichomes en sessile peuvent aider à dévier les rayons UV et à éloigner les parasites de la plante.

Les trichomes, indice de récolte

La coloration des trichomes présents à la surface de la plante de cannabis est un indicateur important du moment de la récolte. Lorsque les trichomes sont clairs ou transparents, cela signifie que le THC est déjà présent en quantité mais qu’il n’y a pas encore de CBD. Ce n’est pas le moment idéal pour récolter. 

En revanche, lorsque les trichomes deviennent blanc laiteux ou jaune paille, c’est le stade de maturation visé. La synthèse des phytocannabinoïdes et des terpènes est terminée à ce stade, ce qui en fait le moment idéal pour la récolte. 

Si les trichomes prennent une couleur ambrée, cela indique que la phase de maturité est terminée et que le THC a commencé à se décomposer par oxydation. Lors de la récolte des plantes de cannabis, il faut donc éviter les trichomes ambrés.