Actualités CBD

Comment faire du CBD ?

faire_cbd

Le cannabidiol, ou CBD, est un composé chimique présent dans la plante de cannabis. Il est devenu de plus en plus populaire ces dernières années en raison de ses propriétés thérapeutiques. Mais comment faire du CBD ? Dans cet article, nous allons aborder les différentes méthodes de production du CBD et vous faire découvrir les coulisses du processus !

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD, ou cannabidiol, est l’un des nombreux composés actifs présents dans la plante de cannabis. Contrairement au THC, le CBD ne produit pas d’effet psychoactif. Au lieu de cela, il a été démontré qu’il avait une variété de bénéfices potentiels pour la santé, y compris la réduction de l’inflammation et le soulagement de la douleur. Le CBD est généralement extrait des plantes de chanvre, puis mélangé à une huile, comme l’huile d’olive ou de noix de coco. Il peut être pris par voie orale, appliqué par voie topique ou inhalé à l’aide d’un vaporisateur. Le CBD n’est qu’un des nombreux composés qui sont étudiés pour leurs avantages thérapeutiques potentiels.

Où le CBD est-il produit ?

Le CBD est un cannabinoïde que l’on trouve dans la plante de cannabis. Contrairement au THC, le CBD n’a pas de propriétés psychoactives. Le CBD peut être extrait de la plante de chanvre, qui est une variété de la plante de cannabis. En France, seules les tiges et les graines de la plante de chanvre sont légales pour être transformées à des fins non médicales. Cela signifie qu’il est toujours illégal de cultiver du cannabis CBD, de récolter les fleurs et de les transformer en France. Pour l’instant, les fleurs contenant du CBD doivent être importées d’autres pays avant d’être traitées en laboratoire.

A lire aussi :  Quand est-il préférable de prendre du CBD ?

Comment extrait-on le CBD ?

Le CBD peut être extrait à la fois de la marijuana et du chanvre. Le processus d’extraction commence par le placement du matériel végétal dans un solvant, tel que le CO2 ou l’éthanol. Ce mélange est ensuite chauffé jusqu’à ce que le CBD soit libéré du matériel végétal dans le solvant. Le solvant est ensuite évaporé, laissant derrière lui un extrait de CBD pur. Bien que le CBD puisse être extrait à la fois du chanvre et de la marijuana, la plupart des produits CBD sur le marché sont dérivés du chanvre. Cela s’explique par le fait que les plantes de chanvre contiennent des niveaux plus élevés de CBD et des niveaux plus faibles de THC que les plantes de marijuana. Par conséquent, les produits de CBD dérivés du chanvre sont légaux dans la plupart des pays, alors que ceux dérivés de la marijuana ne le sont pas.

Extraire du CBD avec le CO2 supercritique

L’extraction au CO2 supercritique est un procédé qui utilise du dioxyde de carbone sous haute pression et à des températures extrêmement basses pour isoler, préserver et maintenir la pureté du CBD. L’huile de CBD extraite par cette méthode est souvent considérée comme étant de la plus haute qualité, car elle préserve davantage les composés thérapeutiques présents dans la plante de chanvre. Cette méthode est également respectueuse de l’environnement, car elle n’utilise pas de solvants nocifs. Le processus d’extraction au CO2 supercritique commence par la mise sous pression du CO2 à l’état liquide. Ce CO2 liquide passe ensuite dans une chambre contenant le matériel végétal du chanvre. Le CBD est alors extrait du matériel végétal et recueilli avant d’être retransformé en gaz et de pouvoir s’échapper. L’ensemble du processus se déroule à basse température, ce qui permet de préserver la qualité de l’huile de CBD.

A lire aussi :  Comment cultiver des fleurs de CBD : Les différents types de culture

Extraire du CBD avec un solvant liquide

La méthode d’extraction par solvant liquide est la plus populaire pour extraire le CBD des plantes de cannabis. Cette méthode utilise de l’éthanol pour extraire le CBD du matériel végétal. Il est important de n’utiliser que les fleurs de la plante pour cette méthode d’extraction, car elles ont une concentration plus élevée de CBD. Le processus d’extraction est relativement simple. Les fleurs sont placées dans un récipient avec le solvant. Le mélange est ensuite chauffé jusqu’à ce que le CBD soit extrait de la plante. Après l’extraction du CBD, le mélange est refroidi et le solvant est évaporé, ce qui laisse un extrait pur de CBD. Cet extrait peut être utilisé dans une variété de produits, y compris les comestibles, les huiles et les produits topiques.

Extraire du CBD avec une huile végétale ou beurre alimentaire

L’extraction par l’huile végétale ou le beurre alimentaire n’est pas utilisée par les fabricants, mais peut être utilisée par toute personne qui souhaite fabriquer du CBD à la maison. Le principal avantage de cette méthode est qu’elle est beaucoup plus simple que les autres et ne nécessite pas d’équipement spécial. Cependant, il est important de noter que la qualité du produit final sera moins bonne que si vous utilisiez une autre méthode. 

Pour extraire le CBD, il suffit de broyer le cannabis en une poudre fine et de la mélanger avec l’huile ou le beurre de votre choix. Ensuite, chauffez le mélange jusqu’à ce que les cannabinoïdes soient dissous dans l’huile. Une fois que le mélange a refroidi, il peut être consommé directement ou utilisé pour infuser d’autres recettes. Bien que cette méthode ne permette pas de produire une huile de CBD de la plus haute qualité, c’est un moyen simple et efficace de fabriquer vos propres produits infusés au CBD chez vous.

A lire aussi :  Infusion de CBD : Ce qu'il faut savoir