Santé & Bien être

Les promesses thérapeutiques et médicinales de l’huile de CBD

cbd_therapeutiques

Alors que la consommation de cannabis est toujours illégale en France, l’utilisation du CBD continue de croître parmi les consommateurs, malgré le fait que de nombreuses personnes ne veulent toujours pas en parler.

Le principal avantage de l’huile de CBD est qu’elle ne contient pas de THC, le composant psychoactif présent dans le cannabis. Ses effets analgésiques et relaxants sont bien appréciés par ceux qui souffrent de douleurs chroniques :

Qu’est-ce que l’huile de CBD exactement, et comment peut-elle vous aider ?

Les produits à base de CBD sont de plus en plus populaires en Europe, notamment en France, mais ce produit reste relativement méconnu et victime d’idées préconçues.

Le CBD (cannabidiol) est un cannabinoïde présent dans les plantes de chanvre, associé au THC (tétrahydrocannabinol), dont les effets psychotropes sont fréquemment utilisés à des fins récréatives interdites par la loi française. Le CBD (cannabidiol) est en effet un cannabinoïde contenu dans les plantes de chanvre, tout comme le THC (tétrahydrocannabinol).

Cependant, il ne modifie pas la conscience comme le fait son homologue psychédélique.

De plus, l’huile de CBD ne créerait pas de dépendance ; elle contrecarrerait plutôt les effets neurologiques du THC et aiderait à lutter contre la dépendance.

CBD : les premières recherches convaincantes

La plante de chanvre et les nombreux cannabinoïdes qu’elle contient sont utilisés depuis longtemps.

Cependant, ce n’est que dans les années 1970 que les chercheurs médicaux ont commencé à étudier sérieusement le système endocannabinoïde humain.

De nombreux organes, comme le cerveau, le foie ou encore le coeur, sont en effet dotés de récepteurs stimulés par des cannabinoïdes artificiels comme l’huile de CBD, mais aussi par ceux que le corps produit lui-même.

A lire aussi :  CBD et acné : les bienfaits du cannabidiol sur la peau

Or, un nombre croissant d’études met en valeur le rôle-clé joué par ces récepteurs dans de nombreux processus physiologiques, comme ceux du contrôle du stress et de la gestion de la douleur.

Ces recherches ont ainsi donné naissance à deux premiers traitements médicaux composés de cannabidiol : le Sativex, réservé aux patients atteints de sclérose en plaques, ainsi que l’Epidiolex, qui permet quant à lui de limiter les symptômes des formes d’épilepsie les plus graves.

Huile de CBD : une solution légale pour soulager de nombreux troubles

Dans l’attente de recherches plus avancées sur les bienfaits du CBD, ce principe actif naturel n’est pas considéré comme un traitement médical à part entière. Il est ainsi commercialisé dans la catégorie des compléments alimentaires.

Parfaitement légal en France, bien que sa production et sa revente soient rigoureusement encadrées par la loi, le CBD peut se consommer de diverses manières.

À ce jour, l’huile s’impose toutefois comme la méthode d’administration la plus efficace puisqu’elle permet l’absorption rapide du principe actif (10 minutes environ).

Elle s’adresse par ailleurs à un large public, puisque les premiers tests cliniques mettraient en évidence de nombreux bienfaits.

L’huile de CBD permettrait ainsi d’améliorer l’endormissement grâce à ses propriétés anxiolytiques, dénuées des effets secondaires observés dans le cadre des traitements somnifères habituels.

Le cannabidiol jouerait également un rôle bénéfique dans la gestion du stress et de l’anxiété.

Enfin, ce relaxant naturel présenterait d’importants effets analgésiques puisqu’il permettrait de soulager les articulations douloureuses et, d’une façon plus générale, les inflammations ponctuelles ou chroniques.

A lire aussi :  LE CBD : Quels sont les effets secondaires potentiels ?