Le CBD et la sclérose en plaques : Ce que vous devez savoir !

Les sujets liés à l’utilisation et à l’efficacité du cannabidiol (CBD) intéressent de plus en plus de personnes, et surtout celles atteintes de sclérose en plaques.

Une enquête en ligne hébergée par la National Multiple Sclerosis Society, dont les résultats ont été publiés en 2017, a indiqué que pas moins de 66 % des patients atteints de sclérose en plaques à ce moment-là utilisaient du CBD pour le traitement de leurs symptômes. Une enquête similaire menée en 2016 auprès de patients atteints de sclérose en plaques a indiqué que 50 % d’entre eux envisageraient l’utilisation du CBD.

Comment le CBD fonctionne-t-il ?

Les mécanismes par lesquels la CBD affecte le corps sont encore à l’étude. On pense que le composé se lie aux récepteurs endocannabinoïdes et les active. Deux récepteurs endocannabinoïdes ont été identifiés – CB1 et CB2. Les récepteurs CB1 sont situés dans le système nerveux central (le cerveau et la moelle épinière), les intestins, les tissus conjonctifs, les gonades et plusieurs autres glandes.

Les récepteurs CB2 sont situés dans la rate, les amygdales, le thymus et les cellules immunitaires ; seuls quelques-uns se trouvent dans le cerveau.

Comment le CBD est-il consommé ?

Le CBD est disponible sous différentes formes, notamment des capsules à prendre par voie oralel, des sprays, des huiles, des fleurs ou encore des infusions.

L’huile de CBD est l’une des formulations les plus courantes. Elle est composée de CBD et d’une huile de support comme l’huile de noix de coco ou de chanvre. Elle peut être prise sous forme de goutte sous la langue, ingérée en l’ajoutant à la nourriture ou à une boisson, ou directement appliquée sur la peau. Les huiles peuvent également être prises à l’aide d’un type de cigarette électronique.

Il n’est pas certain que toutes les formulations de CBD aient la même efficacité, et il existe un débat sur les formulations qui pourraient être les plus efficaces pour traiter les symptômes de la sclérose en plaques.

Le CBD peut-il réduire les symptômes de la sclérose en plaques ?

Certaines études démontrent que le CBD pourrait atténuer les symptômes de la sclérose en plaques, du moins chez certains patients, mais les avantages de la consommation de cannabis chez les personnes atteintes de sclérose en plaques sont encore à l’étude.

D’autres recherches sont encore nécessaires pour déterminer si les produits à base de CBD facilement disponibles, tels que les huiles, les sprays et les fleurs, peuvent soulager les symptômes de la sclérose en plaques, et pour mieux comprendre si leur utilisation présente des risques.

Aux États-Unis, la Federal Trade Commission a récemment envoyé des lettres à plusieurs entreprises, les mettant en garde contre la publicité selon laquelle leurs produits à base de CBD peuvent guérir, prévenir ou traiter des maladies, dont la sclérose en plaques.

Write a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *